COSA et la fête de la Science 2022 : exposition Art et Science avec Franklin Bault

Lieu: Bâtiment Chimie Balard Recherche, campus du CNRS, 1919 route de Mende, 34293 Montpellier Cedex 5

Dates : 7-28 octobre 2022


COSA travaille en collaboration avec Franklin Bault, artiste plasticien, en vue d'une exposition mixte à la frontière entre l'art et la science. Cinq espaces du rez-de-chaussée du nouveau bâtiment Chimie Balard Recherche seront investis par l’artiste et les chimistes de COSA pour explorer deux grands thèmes fondamentaux de la physique et de la chimie :

I. Structure de l’atome et réactivité chimique

II. Electromagnétisme et couleur.


Dans chacune des salles, le visiteur pourra appréhender le concept scientifique à travers deux visions croisées : celle de l’artiste Franklin Bault et celle des chimistes de l’ICGM.


Franklin Bault :

Les constructions, installations et dessins de Franklin Bault ont pour inspiration des concepts scientifiques, essentiellement issus des sciences-physiques et de la chimie. Ses réponses plastiques résultent directement d’une analyse de formes ou structures décrites par ces sciences comme : - la structure des atomes, et notamment celle des gaz rares, dont la saturation est remarquable. - l’électromagnétisme et la couleur (la couleur constitue un véritable objet transversal de l’art et des sciences physiques) ; - et enfin la perspective.

Cette combinaison art/sciences se nourrit de sa fascination pour “les sciences dures” et une forme d’objectivité, qu’elles permettent manifestement d’atteindre.



NIVEAUX D'ENERGIE. Il s'agit de symboliser, avec ce travail, trois différents niveaux d'énergie d'un nuage d'électrons. L'artiste procède par emboîtement de trois fois trois cerclages de bambou de diamètres différents. Niveaux d'énergie ; cerclages de bambou ; 50 cm de diamètre ; 2021.



NUAGE D'ELECTRONS D'UN ATOME DE KRYPTON, 1ère VERSION. L'analyse des différentes couches électroniques saturées des gaz rares et le nombre de leurs électrons m'ont orienté dans la construction de différents assemblages. Il s'agit d'une construction symbolisant le krypton, soit 4 structures emboîtées, de 2 (ici un segment de baguette), 8, 8 puis 18 sommets correspondant au nombre d'électrons (36) de cet élément. Krypton petit format ; baguettes de bois ; 45 cm; 2018.

COULOIR SPECTRE. Une installation réalisée à l'école des Beaux-Arts de Montpellier en 2007. Cette installation exploite un puits de lumière dans un des couloirs de l'école. Couloir spectral ; gélatines de spectacle collées sur des fenêtres ; 2007.

PROFONDEUR ET DECALAGE VERS LE ROUGE. Cette image est une simple illusion de profondeur, associée au principe de décalage vers le rouge, décalage observable principalement avec des objets cosmiques comme les étoiles ou les galaxies s'éloignant d'un observateur (effet Doppler). Profondeur et décalage vers le rouge ; peinture acrylique sur papier ; 2019.

ESPACE EUCLIDIEN ET NON-EUCLIDIEN. Un espace euclidien figuré par deux droites parallèles tirées sur un support transparent. La torsion de l'espace, illustrée par la déformation du papier transparent rend les droites non parallèles. Espace euclidien et non euclidien ; papier transparent, poscas et colle ; 2021.

105 vues0 commentaire